Road Trip aux USA. City trip, dinosaures et grands espaces

 

Dans ce carnet de voyage c’est Carole & François qui nous embarquent dans leur rêve Américain !

Ils sont partis avec leurs 2 enfants ( 5 et 7 ans)

Un family trip, Youpi !

 

♦ A quelle période êtes vous partis ?

 

Nous sommes partis fin juin pour un retour en France mi juillet. Le climat fût assez chaud avec quelques fraîcheurs en altitude (notamment à Zion et Bryce canyon).

 

♦ Quel fût votre itinéraire sur ces 24 jours ?

 

Nous avons fait une étape d’une semaine à San Francisco puis un road trip en camping-car entre Las Vegas et Los Angeles

San Francisco, 7 nuits / Las Vegas, 1 nuit / Zion NP,  2 nuits / Bryce Canyon NP, 2 nuits / Capitol Reef,  1 nuit / Moab, 3 nuits / Lac Powell, 2 nuits / Grand Canyon NP, 1 nuit/ Route 66,  1 nuit / Los Angeles, 2 nuits

 

 

A San Francisco nous avons logé chez des amis, qui nous ont fait visiter la ville et les alentours.

 

 

 

 

 

 

Nous avons exploré les jetées de San Francisco, avec notamment le pier 39, réputé pour ses colonies de phoques. Cependant lorsque nous y sommes allés, nous n’avons vu qu’une dizaine de phoques !

Leur arrivée massive remonte au mois de janvier 1990, juste après le tremblement de terre de Loma Prieta qui a secoué San Francisco en octobre 1989. Ils sont venus trouver refuge dans la marina et ont totalement colonisé le quai. Les spécialistes du Marine Mammal center ont été consultés et, après moult débats, ont donné leur verdict : mieux valait laisser les phoques là où ils étaient, à la « maison » qu’ils s’étaient choisie. Un endroit idéal, à l’abri de tout prédateur.

Depuis, la colonie (de 300 individus au départ) n’a cessé de croître, allant jusqu’au record de 1701 phoques sur les pontons de bois en novembre 2009. Leur nombre varie en fonction de la période de l’année, mais ils sont toujours là, 25 ans après. Chaque jour, des naturalistes de l’aquarium viennent parler d’eux aux hordes de touristes qui viennent les voir et les prendre en photo. Un spectacle assez incroyable, en quasi pleine ville (surtout quand il y a des bastons pour un ponton). N’hésitez pas à vous installer sur le ponton supérieur pour éviter la foule.

Source : Lost in the USA

 

Nous avons eu l’occasion de découvrir Alcatraz

Alcatraz island fût nommée ainsi par les Espagnols car elle servait de refuge à de nombreux pélicans(alcatraces). Cette île hébergea une forteresse militaire pendant plusieurs décennies (1850 – 1909), puis une prison militaire (1909 – 1933) et une prison fédérale de haute sécurité (1934 – 1963). Elle est également surnommée « The Rock »

Alcatraz island fût occupée par les Amérindiens de 1969 à 1971. Aujourd’hui c’est un site historique géré par le service des parcs nationaux des Etats Unis. Il est visité chaque année par plus d’un million de touristes et demeure un lieu d’observation des oiseaux de la baie.

 

Nous avons déambulé sur Lombard Street

   

 

Puis le Golden Gate

Golden Gate

 

 

 

Nous avons bougé sur Big Basin Redwoods State Park 

 

 

 

 

Excellente journée avec pique nique et balade au milieu des arbres gigantesques. Nous commençons à prendre la mesure que tout est grand ici 🙂

 

Big Basin State Park : Le père de la forêt , La mère de la forêt

Nous avons rejoint Santa Cruz pour partir à la découverte de la faune marine (Dauphins, baleines, pélicans, et même un requin !)

Après une semaine à partager de bons moments entre amis sur San Francisco, nous avons pris l’avion direction Las Vegas.

A notre arrivée nous avons eu très chaud ! Plus de 49°C. Nous avions réservé l’hôtel Circus Circus pour 1 nuit. Pour les transports, nous avons bougé à pieds et en bus.

Nous avons fêté nos 10 ans de mariage à Las Vegas. Nous avons choisi de renouveler nos vœux devant Elvis. C’était chouette, c’était kitch et c’était ça l’idée ! Nous avons bien rigolé et avons fait la surprise à notre entourage en leur envoyant notre photo avec Elvis, 10 ans jour pour jour après notre mariage.

 

 

En soirée, nous avions réservé un vol au dessus de Las Vegas en hélicoptère, avec la compagnie Papillon. Bon plan ! Le transfert depuis l’hôtel se fait en limousine. Ca c’est Vegas !
Le survol de Las Vegas est très rapide, avec un budget plus important, on peut prévoir une excursion plus longue vers Grand Canyon, Les enfants ne voulaient pas descendre de l’hélicoptère, et nous non plus !

 

Nous avons passé une nuit à l’hôtel avant de récupérer le camping-car le lendemain et de partir pour notre road trip.

Direction Zion National Park. Au vu du timing nous avons passé la nuit à Springdale, à l’entrée ouest du parc. Le lendemain nous choisissons de partir de bonne heure afin d’obtenir une place en « premier arrivé, premier servi » au camping du parc national de Zion, le seul camping où nous avons eu du monde.

Zion

 

Nous avons visité le parc avec les navettes gratuites. En période haute, l’accès est interdit aux véhicules des touristes.

 

 

C’est grandiose, tout nous impressionne, les falaises, la beauté de la nature. Nous croisons quelques biches.

Nous avons fait quelques randonnées et surtout de la baignage dans la rivière.

Au petit matin du lendemain, nous avons fait overview trail avant de prendre la route vers Bryce Canyon National Park.

 

 

 

 

En arrivant à Bryce Canyon, nous avons choisi un emplacement au Sunset Campground du parc, puis nous avons fait la scenic Drive et quelques balades avant de nous installer pour une soirée paisible au camping.

 

Le lendemain, nous avons découvert l’amphithéâtre et fait les randonnées Navajo Loop et Queen Garden Trail au milieu des Hoodoos, magnifique ! C’est monstrueusement beau 🙂

 

L’après midi nous avons visité les alentours de Bryce Canyon, vers Cannonville. Nous avons voulu visiter Willis Creek Slot Canyon mais impossible de prendre les pistes avec le camping-car.

Après un 2ème levé du soleil sur les magnifiques Hoodoos de Bryce Canyon, nous prenons la route direction Capitol Reef National Park. Nous avons fait un arrêt rando-baignade-pique nique à Upper Calf Creek Falls. Je conseille, c’était top ! Le chemin commence par une grande descente raide et n’est balisé que par des cairns. On se croit un peu perdu, mais au bout du chemin la piscine naturelle appelle à la baignade, et ça vaut bien la peine !

 

Upper Calf Creek Falls

A l’arrivée à Capitol Reef National Park, nous avons tout de suite adoré ce parc qui, au départ, n’était qu’un point d’arrêt sur la route de Moab. Ce parc est impressionnant, les falaises immenses et Fruita, ce petit écrin de verdure au milieu du parc, wahou !

Après avoir réservé notre place au camping de Fruita, nous avons exploré la Scénic Drive.

Nous avons passé la nuit à Fruita, entourés d’animaux (biches, dindons …).

Le lendemain nous avons randonné sur Cohab Canyon Trail, observation de la faune locale (marmottes, lapins …) et visite de la maison des mormons.

 

 

Nous avons pris la route direction Moab. Nous avons retrouvé la chaleur que nous avions perdu depuis Zion National Park. Nous avons logé au Canyonlands RV resort & Campground.

Aux alentours de Moab nous avons eu l’occasion de découvrir Arches National Park, Canyonlands National Park et Dead Horse Point State Park

A Arches National Park, il faisait vraiment chaud, nous n’avons pas pu réellement profiter de la beauté des paysages.

Nous avons pu vivre un lever de soleil sur Dead Horse Point State Park, juste magnifique !

Levé du soleil sur la Sal Mountains depuis Dead Horse Point State Park

 

La visite de Canyonlands National Park nous a ébahit. C’est grand, c’est beau ! Comment la nature a pu créer ce gigantisme ?! Toute cette grandeur nous donne le vertige.

 

Canyonlands National Park

 

Pour les enfants nous avons fait un stop au Moab Giant Dinosaur Park museum, afin de découvrir l’histoire des dinosaures dans la région. 

 

On passe un bon moment, entre jeux, animation et statues.

 

 

C’était très sympa, les activités sont top, ça change des parcs, je conseille.

 

 

 

Après 3 nuits passées à Moab, nous prenons le départ pour Monument Valley avec un arrêt pique nique à l’excellent Bluff fort qui fût une totale surprise sur la route. C’était un dimanche, le visitor center était fermé mais le parc était ouvert aux visites.

Très bon stop pour se prendre pour un pionner ouvrant une route de l’Ouest !

 

Bluff Fort

Arrivés à Monument Valley, la vue fût magnifique.

Monument Valley

Nous avions prévu dormir à Monument Valley mais finalement nous choisissons de rejoindre Page, au bord du Lac Powell.  

Le lendemain nous visitons Antelope Canyon. C’est un peu cher et c’est l’usine, nous sommes tous à la queue, mais nous ne sommes vraiment pas déçus.

La visite est magnifique, les enfants s’amusent dans les méandres, les couleurs les formes… C’est excellent !

Antelope Canyon

Autour de Page, nous avons visité les classiques : vue sur le barrage, Horseshoe bend.

Pour le dernier soir à Page, nous choisissons de dormir à Lone Rock Beach afin de profiter de la baignade dans le lac. En fait la plage est totalement squattée par des camping-car qui ne sont qu’à quelques centimètres de l’eau.

 

Nous passons une soirée tranquille mais une nuit agitée à cause d’une tempête de sable. Au matin, le calme est revenu, le sable est rentré un peu partout dans le camping-car. La nuit ne nous a rien couté à part devoir refaire les lits et le ménage 😉 .

 

Nous profitons de la plage et prenons la route vers Grand Canyon National Park.

Nous avons choisi de nous poser au camping South desert View à l’entrée Est du parc. Nous avons exploré Scénic Drive jusqu’au centre de la rive sud.

Le lendemain nous avons pris les navettes pour visiter Grand Canyon National Park jusqu’à l’extremité Ouest du Park (rive sud).

Grand Canyon

 

Après une journée à en prendre plein la vue, nous partons sur la route 66 direction Los Angeles. Sur la route 66 nous avons dormi en bord de route pour repartir de bonne heure au petit matin.

Arrivés à Los Angeles ce fût compliqué de trouver une place dans un camping 🙁

Pendant les 2 jours à Los Angeles, nous avons visité :

 

• Le Parc Universal Studio 

Ce parc est très bien mais nos enfants sont trop petits pour profiter. Les attractions sont trop impressionnantes ou font peur. Comment ça King Kong qui éclate un T-rex ça fait peur ?? On aurait dû choisir Legoland ou Disney … 😉

 

 

 

• Hollywood Boulevard

Nous avons posé le camping-car sur un parking gratuit du Griffith Park et nous avons pris un Uber pour nous rendre sur Hollywood Boulevard.

• Beverly Hills

Nous avons silloné les collines de Beverly hills en camping-car

• Santa Monica 

Nous avons stationné le camping-car sur le parking de Santa Monica (50€ la journée …). Nous avons profité de la plage et d’un dernier dîner sur la jetée.

 


 

♦ Comment avez vous organisé votre voyage ?

Pour la réservation du camping-car nous sommes passés par Camping-car Online suite à tes conseils. Ce fût parfait.

Camping car online

 

Pour les vols internationaux, nous avons voyagé avec la compagnie KLM. Tout s’est bien passé, nous avions choisi des menus pour les enfants (Pizza, Hamburger …). Au top !

Pour le vol intérieur, nous avons voyagé avec Delta Airlines. Tout fût ok.

Pour les réservations nous sommes passés directement par les sites des compagnies. Le seul hic fût les frais bancaires.

United Airline

 

Acheter des billets d'avion pas chers

 

Pour préparer l’itinéraire, j’ai surfé sur le site RoadTrippin, une vraie mine d’or. Les explications sont top, beaucoup plus complet que le guide Lonely planet que nous avions emmené.

 

RoadTrippin.fr : guide de voyage aux USA

 

 

 


 

♦ Quelles sont vos impressions sur les parcs ?

Les parcs initialement prévus (Zion, Bryce, Arches, Canyonlands, Monument Valley, Grand canyon) sont à la hauteur des espérances. C’est grand, c’est beau, c’est bien organisé.

Nos préférences :

• Zion National Park, le premier que nous avons visité. Il est sauvage, les montagnes sont magnifiques… Nous sommes petits !

Bryce canyon National Park est magnifique, il est atypique. Les levers de soleils sur les hoodoos presque translucides avec les rayons, les couleurs… Wahou ! Avec Antelope Canyon ce sont les deux plus beaux à voir.

Canyonlands National Park est extraordinaire pour sa grandeur, on a juste envie de rester assis au bord de la falaise à se demander comment c’est possible.

Capitol Reef National Park nous a surpris par sa beauté. Une monstrueuse fracture de la Terre et au milieu une rivière, des vergers et un calme olympien.

Nous avons moins apprécié :

Arches National Park car nous l’avons trouvé trop grand, trop espacé, et surtout nous avons eu trop chaud.

Grand Canyon National Park paye sa fréquentation, trop de monde, trop bien organisé et pas assez de liberté, de nature, ou de balade. Les navettes sont souvent pleines.

• Monument Valley. L’entrée du parc est chère et en camping-car nous ne pouvons aller qu’au Visitor Center, la piste du parc étant interdite aux camping-car. Il faut acheter un billet si on veut faire un excursion en 4×4 sur la piste. Peut être aurions nous dû faire la scenic drive à l’extérieur du parc ?

 

Monument Valley


♦ Un mot sur les médailles des rangers juniors ?

Dans chaque National Park, au visitor center, ils distribuent un activities booklet adapté à chaque âge. Les enfants remplissent leur petit livret et les présentent aux rangers du parc après la visite. Nos mini aventuriers ont adoré !

Les rangers expliquent leur métier, l’importance de préserver la faune, la flore, nos ressources naturelles etc. Très enrichissant !


 

Nos mini rangers reçoivent leur médailles de ranger junior 🙂

 

 

 

 

 


♦ Et si c’était à refaire ?

A Zion National Park nous avons attendu 2h avant d’avoir une place dans le camping du parc. Les campings des parcs nationaux peuvent être vite pleins, il faudrait peut être essayer de réserver à l’avance même si cela implique de se tenir à un emploi du temps. C’est le seul parc où nous avons eu de l’attente.

Nous n’avons pas passé assez de temps sur la route 66 pour l’apprécier, dommage …

A Los Angeles, le camping-car n’est pas du tout adapté. Je conseille de rendre le camping-car à l’entrée de Los Angeles et de terminer le voyage par des nuits d’hôtel, ou bien de réserver un camping afin de ne pas perdre de temps à tourner en rond et de pouvoir poser le camping-car rapidement. Ensuite, pour bouger je conseille la location de voiture.

 

Los Angeles

Le parc Universal Studio à Los Angeles n’est pas adapté aux jeunes enfants.

Nous conseillons ce parc mais à partir d’un certain âge (10 ans ? )

 

 

 

 

Nous aurions aimé passer plus de temps à Los Angeles.

Peut être aurions nous dû effectuer notre road trip en camping-car dans l’autre sens pour commencer par Grand Canyon National Park et finir tranquillement par des parcs plus petits ?


♦ Le mot de la fin ?

C’est fascinant de voir autant de paysages grandioses qui s’enchainent !

Première expérience en Camping-car excellente. Le temps d’économiser et nous y retournerons, c’est certain !


Merci à Carole & François d’avoir partagé ce carnet de voyage.

Une belle aventure comme on les aime !

Crédits photos : Carole & François, Ô Mille Voyages


Si vous aussi vous avez envie de partager votre carnet de voyage sur Ô Mille Voyages, cliquez sur la vignette :


Vous avez des questions ? Besoin de renseignements complémentaires ? => Commentez cet article, la communauté sera ravie d’échanger avec vous.

Suivez Ô Mille Voyages sur Facebook et sur Instagram

Vous avez aimé cet article ? likez, partagez ! A bientôt avec Ô Mille Voyages, Emilie

Retour Carnets de voyages

Retour blog 100% rêves

Laisser un commentaire